Ignorer la navigation

Photogrammétrie - Modélisation

 

Après avoir collecté des photographies, avec des drones et/ou au sol, on utilise un logiciel dédié pour créer une copie numérique du site, ou bâtiment, sur lequel nous pouvons prendre différentes mesures, surfaces-distances-cubages.

Pour les géomètres,le drone permet de collecter les images de carrières, la plupart du temps en une demi-journée et sans risque. De plus l'oubli de donnée est minime, avec plusieurs points géoréférencés, on dispose de toutes les données pour le traitement. Après celui-ci, il est possible de mesurer le cubage des stocks, les surfaces et distances.

 

Après avoir modélisé les toitures, façades ou des bâtiments complets, les charpentiers, couvreurs, architectes, bureaux d'études, services techniques peuvent mesurer, surfaces, longueurs et cubages et estimer les dépenses nécessaires à la rénovation et l'entretient des infrastructures. Les orthohpotographies permettent de repérer les désordres.

 

Le drone peut survoler les parcelles forestières, collecter les datas utiles pour l'exploitation. Calcul de cubage, surfaces, comptage des plans. Cet outil permet là aussi un gain de temps. Les paysagistes peuvent aussi utliser le drone et la photogrammétrie pour créer des orthoplans déstinés à mesurer et créer leurs futurs chantiers.

Calculs de volumes, pour les géomètres, ou cubatures de bois pour la sylviculture

Orthophotographie de 17000 M² en centre ville. 

Capture des datas puis modélisation des rochers